CLASSIFICATIONS & DRGs

La documentation d’un séjour hospitalier s’établit en général dans le dossier patient en texte libre et en fonction du langage du médecin traitant. Il existe donc un nombre infini de possibilités pour décrire le séjour d’un patient dans un dossier. Afin de pouvoir catégoriser les maladies et procédures médicales, des classifications ont été développées par l’Organisation mondiale de la Santé dès 1948. Ces classifications limitent les possibilités de décrire un diagnostic ou une procédure à plusieurs dizaines de milliers.

La notion de Diagnosis Related Groups (DRG) désigne un système de classification médico-économique qui classifie les données des séjours hospitaliers en groupes cohérents du point de vue médical et de la consommation des ressources. En premier lieu, cette classification permet donc de créer une transparence sur l’activité de chaque hôpital.